Plantes et Organismes Génétiquement Modifiés

Dans une interview publiée par L’Osservatore Romano le 4 janvier 2011, le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix, fait part de ses réserves envers les organismes génétiquement modifiés (OGM). L’Église ferait l’objet de pressions sur le sujet, tant au niveau local, en Afrique, qu’au Vatican.

Une interview très intéressante du Pr Gilles-Eric Seralini, professeur de biologie moléculaire, chercheur à l’Institut de biologie fondamentale et appliquée (IFBA) de l’Université de Caen et co-directeur du Pôle Risques de l’Université de Caen (pôle associé au CNRS). Il est également président du conseil scientifique du Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN).

Pour la première fois au monde, Monsanto a reconnu que des insectes avaient développé une résistance à sa semence coton Bt.

C’est une étude des cultures dans la région de Gujarat en Inde qui a permis de découvrir que la semence Bt n’est plus efficace contre la larve du Pectinophora gossypiella, insecte ravageur du coton contre lequel le coton Bt de Monsanto est sensé lutter.

En 2009, près de 3% des terres agricoles étaient couvertes d’OGM avec 134 millions d’hectares, selon l’ISAAA qui chaque année fait état des cultures des plantes transgéniques dans le monde.

Et le dossier des OGM alimentaires - dont de très nombreuses pages restent encore floues à ce jour - pourrait bien s’alourdir prochainement alors qu’une nouvelle pièce en provenance de Russie est sur le point d’y être ajoutée…

ROME, Lundi 15 février 2010 (ZENIT.org) - 

Ardent promoteur d’une agriculture durable, un évêque catholique se réjouit de l’interdiction de la première aubergine transgénique en Inde , rapporte aujourd’hui « Eglises d’Asie » (EDA), l’agence des Missions étrangères de Paris (MEP). 

ROME, Mercredi 3 mars 2010 (ZENIT.org) - Le Vatican dément avoir officiellement une position favorable aux OGM, dans un article de L’Osservatore Romano en italien du 4 mars.

Par frère Philippe (Communauté Saint Jean), qui termine un Master de 3è cycle en bioéthique

Quelques réflexions sur l’utilisation des OGM et PGM en agriculture, et des arguments concernant leur refus.

Entretien donné au Figaro le 8 juillet 2008. Deux visions assez radicalement opposée de la part de deux membres du gouvernement. Si Nathalie Kosiuscko-Morizet est assez isolée au sein de la majorité, elle montre que cette question fait craquer les traditionnelles divisions partisanes. On notera, par (...)

D’après l’ONU, les OGM ne résoudront pas les problèmes de faim dans le monde, encore un mythe qui s’écroule. Alors que les appels partisans se multiplient pour le recours massif à la technologie transgénique afin de « résoudre la crise alimentaire mondiale », de nouvelles études scientifiques viennent (...)

0 | 10 | Tout afficher