Actualités

Les articles en lien avec l’actualité et avec les JP

Comment rendre notre paroisse ouverte à tous à l’image d’une maison ? Quand nous invitons des amis dans notre maison, nous mettons en œuvre un processus d’accueil. Nous prenons le temps de l’accueillir et de faire connaissance autour d’un apéritif avant de passer à table. Depuis plusieurs années, (...)

Atelier du Congrès Mission 2018 Prêtre « itinérant » du diocèse de Pamiers (Ariège 09), le père Antoine va de villages en villages, avec l’aide de la « caravane de la Miséricorde » qu’il installe près de l’église. Avec ceux qui désirent vivre une expérience missionnaire, il va à la rencontre des habitants en (...)

Crédit : Vallée des Saints

En 2018, la Vallée des Saints, située à Carnoët (Côtes d’Armor), au cœur de la Bretagne fête ses 10 ans et l’installation de sa 100e statue.
L’association ambitionne d’implanter sur une motte féodale déjà bien chargée d’histoire, avec une vue à couper le souffle, le millier de saints des premiers siècles qui ont dessiné le visage de la Bretagne. Ils prennent la forme de sculptures monumentales taillées dans du granite breton.
Une véritable île de Pâques bretonne et un livre d’histoire et d’évangélisation à ciel ouvert !
C’est un formidable réseau de mécènes qui a permis à ce projet «  fou  » de se concrétiser. Chaque sculpture revient à 15 000 euros. Chacun peut donner en fonction de ses moyens, l’essentiel est de faire partie de l’aventure !

Les Journées paysannes, en collaboration avec l’association Ar Guedour ont choisi de soutenir la réalisation de Yvon Nicolazic. Bien qu’il ne soit pas encore canonisé, il est un modèle de foi et fait partie intégrante de la culture populaire bretonne. Et il est en quelque sorte «  un saint patron  » pour les paysans.

Yvon Nicolazic est né en 1591 à Pluneret, petit village situé près de Vannes. Il habitait le petit village de Ker-Anna. Il était un paysan plutôt aisé, marié mais sans enfant. C’était aussi un homme avec une vie spirituelle simple et profonde. Priant, aidant les autres, charitable. Il travaillait le (...)

Les 11 et 12 mars 2017 se tenait à Montpellier le rassemblement des aumôneries des écoles d’ingénieurs Agronomes (AgroParisTech, Montpellier Supagro, Agrocampus Rennes, ENSAT) et d’ingénieurs en agricultures (Purpan, ESA, ISA, ISARA, La salle Beauvais). C’est l’occasion pour ces étudiants de réfléchir (...)

Au milieu du chaos dans lequel nous sommes plongés, il apparaît des signes d’espoir. Parmi eux, on peut en discerner deux : la qualité, pouvant aller jusqu’à l’excellence, du travail accompli de bas en haut de l’échelle sociale, dans tous les métiers, témoignant de la compétence, du goût du travail bien (...)

Dans l’éditorial de l’automne dernier (Le Lien n°77) nous écrivions (p.3) : « L’argent a déshérité les paysans de la terre. » Mais on peut dire aussi : l’argent a chassé les hommes de la terre, au moins dans nos pays riches. Et nous poursuivions : « L’héritage aujourd’hui, c’est l’argent, ce n’est plus la (...)

Terre et Famille a pour objet de faire grandir le bagage culturel des participants en restaurant l’esprit médiéval hérité de la France chrétienne. Elle propose conférences, formations artistiques, culturelles ou spirituelles, activités manuelles, marches etc. et s’adresse à tous les âges. …Esprit (...)

Monseigneur Henri Brincard, Evêque du Puy en Velay
18 novembre 1939 - 14 novembre 2014
Un chemin d’espérance

Que peut signifier une telle question ? Nous savons bien d’abord qu’il n’y a pas une agriculture, mais une multitude d’agricultures. Il y a quelques décennies, les écoles proposaient un cours d’agriculture comparée. C’était un moyen riche pour le professeur comme pour les étudiants d’approcher un peu (...)

Psaume 36 1 « Ne t’indigne pas à la vue des méchants (…) 3-4 « Fais confiance au Seigneur, agis bien habite la terre et reste fidèle ; mets ta joie dans le Seigneur : il comblera les désirs de ton cœur. (…) 8-9 « Laisse ta colère, calme ta fièvre, ne t’indigne pas : il n’en viendra que du (...)

Lorsque vous lirez ces lignes, l’automne sera là. Ce n’est pas en vain que Le Lien paraît aux quatre saisons et que la vie paysanne est la succession des travaux et des jours. Les travaux d’automne sont marqués par l’entrecroisement des récoltes et des semailles. L’automne est la rencontre des fruits (...)

On lit dans le dictionnaire Larousse : Résister, du latin resistere, se tenir ferme. Puis, au milieu de la description de nombreuses formes de "résistance", on trouve cette formule : résistance, force qui annule les effets d’une action destructrice. Depuis le mois de juillet se profile une (...)

Voici un extrait de la Catéchèse de Benoît XVI (audience du mercredi 20 juin 2012), où celui-ci nous redit l’importance d’être attentif à la beauté de la Création. C’est une des missions des Journées Paysannes que d’essayer de réveiller la sensibilité des paysans d’aujourd’hui à la beauté de la Création .

Lorsque vous lirez ce Lien du Printemps 2012, le temps traditionnel des rogations que sont les trois jours que précèdent l’Ascension, sera largement dépassé. Mais qu’importe : nous serons à la veille des moissons et l’été prépare les récoltes et la maturité des fruits et des raisins. La succession des (...)

Méditation donnée par le Père Xavier Roquette, pour introduire la cérémonie de proclamation du St Curé d’Ars, patron des Journées Paysannes (cf Lien n°59)

Lors des 20es Journées Nationales les 20 et 21 février 2010, les Journées Paysannes ont choisi le Saint Curé d’Ars comme leur saint patron, au cours d’une cérémonie très belle et émouvante.

Articles : 0 | 10 | Tout afficher